dimanche 17 février 2019

La Gine


d’un ply serpentin
 Va desgorgeant un coulant argentin
 Sur le gravois, qui ballotte et sautelle
 A petits bonds .






Jardin où les arbres ramez
Sont illec plantez et semez,







Et portent fruictz de toute sorte,
 Comme l’année le comporte.
 Là sont amendiers et meuriers,
 Pommiers, cerisiers et poiriers, 
Peschiers, pruniers, chascun s’y renge ; 
Là croist le beau pommier d’ orenge,
 Le pin, le cèdre, et le cyprès, 
Et l’olivier se tient auprès


Poèmes du XVI ème siècle. 

vendredi 1 février 2019

Restaurant à la Carneille


..Les rognons affolés frétillaient dans la poêle palpitant, crépitant et crevant sur le gril, les boudins sifflaient mieux que les merles en avril les tripes sanglotaient, tout bas dans leurs terrines."


 (Tiré du Réveil Normand du 30 mars 1978) 





samedi 12 janvier 2019

À quelques semaines de l’Épiphanie, la confrérie des Gouste bourdelots du Bocage athisien a organisé son concours annuel des galettes des Rois.
Les catégories professionnels et apprentis, ainsi que les galettes à la frangipane, fantaisie et sèche ont été primées, soit un total de 39 prix remis à l’issue de ce concours qui s’est déroulé dans la salle des fêtes, début décembre.
Parmi le palmarès proclamé à l’issue du travail des jurats qui ont goûté les produits Grand prix d’honneur à Jean-Pierre Hergault (La Carneille)


Tous nos bons Vœux pour la nouvelle année



L'tabac d'la Carneille c'est mon palace.
Où le soir je r'trouv' les poteaux.
Ma pomme, C'est moi... J'suis plus heureux qu'un roi.
Je n'me fais jamais d'mousse.
Sans s'cousse,
Je m'pousse,
vers l'bois d la mousse.

Quatorze bassins successifs ont été aménagés

photo ouestfrance

Quatorze bassins successifs ont été réalisé dans le cadre des travaux de renforcement du pont et du remblai de la route départementale sous l'église .


 Dans le cadre de ses travaux de voirie et de renforcement du pont et du remblai de la route départementale 20, le conseil départemental de l’Orne a fait réalisé la restauration de la continuité écologique de la Gine par une passe à poisson aménagée en trois parties " passe en enrochement".
Une passe à poissons est un dispositif permettant aux poissons de franchir un obstacle créé par l'Homme sur un cours d'eau, tel qu'un barrage ou un seuil.


/carneille-centre-bourg-amenage-village-de-caractere/

normandiegrandsmigrateurs.fr/les-poissons-migrateurs-de-normandie/stations-de-comptage/ornes/

dimanche 23 décembre 2018

Le Père Noël vient à La Carneille !

BONNES FÊTES DE FIN D'ANNÉE À TOUS  
Le Père Noël vient à La Carneille pour le plus grand plaisir des petits et des grands !

Résultat de recherche d'images pour "twitter dynathisienne la carneille"
photo https://twitter.com/dynathisienne

Le comité des fêtes l a invité samedi 22 décembre a partir de 16h00 , distribution de friandises, crêpes et vin chaud aux adultes. 
Une balade dans la calèche du père Noël ... 


Résultat de recherche d'images pour "twitter dynathisienne la carneille"
https://twitter.com/dynathisienne



jeudi 1 novembre 2018

Chateau du Hamel Saint Etienne

Le logis du Hamel Saint Etienne est un ensemble architectural qui remonte au XVe siècle. Le logis, bien qu'amputé vers 1840, a conservé l'ensemble de ses dispositions d'origine : baies, tourelles en encorbellement, distribution intérieure. Les modifications réalisées sous Louis-Philippe n'ont pas altéré la physionomie générale de la demeure. L'édifice a été un lieu de fréquentation artistique au XIXe siècle avec la présence du peintre normand Levavasseur. La propriété est restée dans la même famille depuis 1758 date d'acquisition par le conventionnel de l'Hodesnières. En dehors du logis, Le Hamel possède un grand pressoir daté 1626. Eléments protégés MH : les façades et les toitures du logis ; les façades et les toitures du pressoir.





Source Base Mérimée, culture.gouv.fr/culturepatrimoine : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee.fr


 
château du Hamel Saint-Etienne 61100 La Carneille, lieu dit le Hamel, propriété privée, ne se visite pas


samedi 20 octobre 2018

"Chanson de 14 -18" un concert à ne pas manquer

Dimanche 4 novembre à 15h00.
Chapelle du sacré- Coeur.
rue Velay


Merci à monsieur Philippe Senaux qui vous informe du  concert à ne pas manquer...
bien cordialement

"À toi, là-bas, dans la tranchée
Je reste uni par la pensée,
Te sachant sincère et fidèle,
Quand de retour, fou de tendresse,
Je te comblerai des caresses
Que l'amour constant nous révèle."

Sur l'air de Adieu Ninon. Chanson des tranchées (1914-1915).. Alfred Delantes









jeudi 13 septembre 2018

Carte postale





Image associée

Au XIXe siècle (1858)

 "A la fin du XVI éme siècle, l’ancienne église paroissiale situé sur le territoire portant le nom de Grand Cimetière, fût ruinée et incendiée. Les paroissiens décidèrent alors d’agrandir la chapelle du château et de la convertir en église paroissiale... "

 "En 1814, le cimetière est déplacé route de Briouze. L'église est démolie en 1856 pour être reconstruite. Ce monument croulant et lézardé fut livré aux démolisseurs pendant le carême 1856 (à part le clocher) pour permettre la construction de l'église actuelle : semblable à une forteresse, elle domine à 34 m au-dessus du niveau de la rivière Gine."
La Carneille : Eglise Saint-Pierre-et-Saint Paul

vendredi 7 septembre 2018

sous bois

À travers une quinzaine d’œuvres dispersées sur un circuit de 1,7 km, l’exposition en plein air Les Quatre saisons de Trompe Souris apporte un regard artistique à la beauté du site de Trompe Souris.

 Au pied d’un arbre, sur un rocher, près d’un pont : les œuvres de l’exposition Les quatre saisons de Trompe Souris se découvrent sur différents supports, au cours d’une balade de 1,7 km à La Carneille.





dimanche 2 septembre 2018

De la cavée depuis le XVI ème siècle

Jardin semé de toutes fleurs,
Painctes de diverses couleurs,
Comme le lis, la rose franche,
L’œillet, et l’aubespine blanche,
La violette humble et petite,
Le doulx muguet, la margueritte,
Le romarin, la marjolaine,
Le beaulme qui faict bon allaine,
Et aultres odorifférentes
En leurs vertus bien différentes8



dimanche 26 août 2018

Livre partagé

Vous avez peut-être reçu un ou plusieurs livres dans votre boîte aux lettres, ces derniers jours, avec un petit mot explicatif signé B & E sur la couverture.
Il s’agit de Brendan et Emma, deux amis âgés respectivement de 21 et 20 ans, originaires d’Athis-de-l’Orne. Ils ont baptisé leur initiative Partage ton livre ! et invitent les personnes qui ont reçu les ouvrages à les lire où à les redonner à quelqu’un qui saura en faire bon usage.

Les étudiants proposent aux lecteurs de poursuivre la chaîne en déposant à leur tour le livre, ou un qu’ils auront choisi dans leur collection, dans une autre boîte aux lettres avec le même mot. « Voir que les livres circulent, ce serait bien », pour Emma.

Depuis 14 ans les frelons Asiatique menace notre sécurité...

Depuis 2004, année durant laquelle il a été détecté pour la première fois en France, le frelon asiatique est devenu la hantise des apiculteurs français. Seulement quelques spécimens peuvent décimer des ruches entières, menaçant encore un peu plus l’écosystème des territoires qu’ils occupent. Pour l’homme, sa dangerosité ne dépasse pas celle de son cousin européen, même s’il peut faire des piqûres « plus profondes ». En Normandie, son arrivée s’est déroulée progressivement, et des nids de frelons asiatiques sont régulièrement découverts aux abords des habitations.

 Le frelon mange les abeilles.
L’abeille domestique fait en effet partie des mets prisés par l’hyménoptère. Sa technique est spectaculaire. En vol stationnaire devant l’entrée de la ruche, notre bestiole attend le retour d’une ouvrière chargée de pollen, descend en piqué, la fait tomber au sol, lui flanque un coup de mandibules derrière la tête, puis la démembre et l’emporte vers son nid pour nourrir les larves. La vie trépidante et belliqueuse de la frelonne y est pour beaucoup.
 Les femelles sexuées et fécondées à l’automne, destinées à devenir reines, sont les seules à survivre pendant l’hiver. Au printemps, ce sont elles qui, sortant de leur léthargie et de leur cachette saisonnière, fabriquent un nid, généralement dans un arbre, puis y pondent et reconstituent une colonie. Et quel nid ! Composé de différentes galettes de papier mâché, il peut atteindre jusqu’à 1 m de haut et 80 cm de diamètre.On peut en trouver dans des cavités souterraines, sous des toits, dans des greniers, dans des buissons à hauteur d'homme, sur des façades de maisons, ou encore dans des arbres jusqu'à plus de vingt mètres de hauteur.


Un nid produit 13 000 individus entre avril et décembre, avec un maximum de 2 000 individus présents au mois d’octobre, et au moins 550 femelles sexuées, celles qui assureront la descendance l’année suivante.

Si l’on s’approche d’un nid actif, volontairement ou sans soupçonner sa présence, le frelon asiatique « vespa velutina nigrithorax« est très agressif.

Un nid de frelon asiatique à basse altitude représente un réel et grave danger pour les enfants en premier lieu, mais aussi pour les inconscients.


La destruction de ces nuisibles devrait être du ressort de l'état et gratuite a ce titre.

Source a lire:
anti-frelon-asiatique.com/dangers/
arretez-de-pieger-le-frelon-asiatique-il-y-a-une-autre-solution.html
frelon-asiatique-
.fredonbassenormandie.fr/frelon-asiatique/
orne.fr/actualites/comment-lutter-contre-le-frelon-asiatique

Liste non exhaustive des entreprises de désinsectisation :


EMPG - ESPV
La Chapelle au Moine
Tél : 02 33 65 35 34
Lecorps Services
Saint Georges des Groseillers
02 33 62 22 40
Lutte Contre les Nuisible (LCN)
Chahains
Tél : 06 83 34 72 17
Netto Décor Propreté
Flers
      Tel : 02 33 96 75 66
REGNIER Philippe
Athis Val de Rouvre
Tel : 02 33 65 09 27

vendredi 24 août 2018

Les chars pour le comice agricole: le cycliste Guillaume Martin et « les impressionnistes, d’hier à aujourd’hui »

Un gros travail a été réalisé pour envelopper le tracteur d'une barque en bois  et à l'arrière du char, une peinture réalisée par frère Claude qui représente le mont au Duc et le lavoir de la carneille 

Résultat de recherche d'images pour "Guillaume Martin athis"

Un second char représentant l'ascension en vélo fabriqué par le club des supporters du cyclisme professionnel Guillaume Martin  

« L’équipe de bénévoles qui a réalisé le char se réunit tous les mercredis après-midi au local technique de la commune, route de Briouze à 14 h 30 et, pour la confection des fleurs en papier (dont environ 700 sont déjà réalisées), les lundis soirs à 20 h 30 à la salle des fêtes », présente Michel Boudin, président du comité des fêtes.


à la salle des fêtes de La Carneille, réunion d’organisation du char de la commune : « les impressionnistes, d’hier à aujourd’hui ». Les mercredis à partir de 14 h 30, au local technique : réalisation du char. Les lundis, à partir de 20 h, à la salle des fêtes : réalisation des fleurs en papier. Contact : 02 33 65 77 40.


Rdv à Athis le 2 septembre 2018 



jeudi 23 août 2018

La Carneille en août





Sur la place 





"Hello, Tres bonne concert dans l'Eglise.

Regards"

Chris Wormald